Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un jour la liberté

par Nadine 13 Juillet 2009, 22:00 Histoire générale




La messe

  Le monde vieillit
Le monde périt
Le monde va bientôt disparaître
Mais ne crains rien
Un jour prochain
Il te fera renaître
Fille de Dieu
Fille de Dieu
Bientôt la terre
De sang couverte
Verra l'agneau des cieux paraître
Mais ne crains rien
Un jour prochain
Il nous fera renaître
Fille de Dieu
Fille de Dieu

Un jour la liberté

Un jour la liberté
Cette fille au bras levé
Belle comm'un ciel d'été
Nous fera renaître
Un jour l'humanité
D'un mot fraternité
D'un long rêve éveillé
Elle nous fera renaître
Elle nous fera renaître

Mes aïeux

Mes aïeux furent bons patriotes
Mais n'étaient pas des sans-culottes
Car n'en déplaise à Robespierre
Et autres ci-devant derrières
Le fait de gouverner cul-nu
N'est pas un brevet de vertu
Si la France était menacée
Comme eux j'irais mourir à pied
Peut-être bien au même endroit
Quelqu'un me dira ça ira
Mais qu'on brûle un bout de mon champ
Alors je me ferai Chouan

Le siècle des lumières

Il était déjà vieux le Siècle des lumières
Quand il a décidé d'en vivre les idées
Ignorant les menaces d'une soirée de brumaire
Qui mangerait en herbe la jeune liberté
Elle avait de bonnes intentions
La Révolution
Dans sa juste révolte et sa belle innocence
Elle permettait d'un coup à chacun d'exister
Humain sans rien devoir au hasard da naissance
Elle nous faisait égaux dans la fraternité
Elle avait de bonnes intentions
La Révolution
La Révolution

Mes aïeux furent bons patriotes
Mais n'étaient pas des sans-culottes
Car n'en déplaise à Robespierre
Et autres ci-devant derrières
Le fait de gouverner cul-nu
N'est pas un brevet de vertu
Si la patrie est en danger
Je fais serment de m'engager
J'irai au moulin de Valmy
Au pont d'Arcole à Rivoli
Mais qu'on touche un cheveu des miens
Et je me ferai Vendéen
Pour proclamer les Droits de l'homme
Je m'inscrirai aux Jacobins
Mais comme je crois au droit des hommes
Je passerai aux Girondins

Pourquoi a-t-elle si vite au gré des circonstances
Oublié l'essentiel des leçons de Voltaire
Proclamé des suspects prêché l'intolérance
Transformé germinal en un froid vendémiaire
Elle avait de bonnes intentions
La Révolution
Elle avait de bonnes intentions
La Révolution
La Révolution

Un jour la liberté
Cette fille au bras levé
Belle comm'un ciel d'été
Nous fera renaître
Un jour l'humanité
D'un mot fraternité
D'un long rêve éveillé
Elle nous fera renaître
Elle nous fera

Paroles : Michel Sardou et Pierre Barret -1989 -



Prise de la Bastille le 14 juillet 1789

La Révolution française débute en 1789 avec la réunion des États généraux et la prise de la Bastille et s'achève avec le coup d'État du 18 brumaire (9-10 novembre 1799) de Napoléon Bonaparte. C'est un moment fondamental de l’Histoire de France, marquant la fin de l'Ancien Régime et le passage à une monarchie constitutionnelle puis à la première République qu'ait connue le pays. Ce n’est en rien un hasard si les symboles républicains actuels sont apparus durant cette période. La Révolution française mit fin à l'absolutisme royal, à la société d'ordres et à tous les privilèges. Elle proclama l'égalité des citoyens devant la loi, les libertés fondamentales et la souveraineté de la Nation, apte à se gouverner au travers de représentants élus.

La Révolution française a créé des divisions immédiates et durables entre les partisans des idées révolutionnaires et les défenseurs de l'ordre ancien, et entre les anti-cléricaux et l'Église catholique.

La portée universelle des idées de la Révolution française fut reconnue pratiquement dès le début par ses contemporains, adversaires comme partisans. Son impact fut considérablement accru par les Guerres de la Révolution française et de l’Empire, qui ont touché une large partie de l’Europe continentale, avec la création de "républiques sœurs" et la transformation des frontières et des États d'Europe. La Révolution est restée un objet de débats et une référence positive ou négative tout au long des deux siècles qui l'ont suivie, en France comme dans le monde.


Haut de page