Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le paliure ou l'arnavet en provençal

par Nadine 19 Août 2008, 22:00 Faune - Flore

 

Le paliure est un arbuste épineux, buissonnant et touffu, aux tiges tortueuses, rameuses qui sont couvertes d'une écorde grisâtre. Les feuilles, ovales, caduques et dentées sont en lame de scie, leur couleur est vert foncé à la face supérieure. Les fleurs sont petites et jaunes. Elles sont groupées en ombelles rameuses. Le calice est à cinq sépales, la corolle à cinq pétales également. Le fruit est coriace, sec, rond et comprimé, il est entouré d'un rebord membraneux ondulé et strié avec des plis rayonnants. En provençal, le paliure porte le nom d'arnavet. Mieux vaut ne pas y rester accroché, ni y tomber dedans, car vous auriez du mal à en sortir sans aide et surtout sans aucune écorchure !

 

CULTURE ET RÉCOLTE :

Le paliure est commun en Europe dans les régions méditerrannéennes, dans les lieux arides, dans les haies, les broussailles, les lieux incultes. Sa multiplication s'effectue par bouturage ou semis des graines. Récoltez les fruits à l'automne dès leur complète maturité. Faites-les sécher dans des endroits secs et aérés pour en faire de la tisane (voir les indications médicales dessous).

 

PROPRIÉTÉS :

-
Diurétique
- Hypotenseur

INDICATIONS :

- Goutte
- Hypertension
- Cholestérol


Paliure ou arnavet (Photo Nadine à Trans en Provence)

La légende raconte que le paliure aurait servi à confectionner la couronne d'épines du Christ (on le trouve encore en Haute Galilée d'ailleurs), mais les avis sont partagés et certains pensent qu'il s'agirait du Jujubier de Palestine. Autrefois, le paliure était utilisé pour confectionner des haies défensives. Vous pouvez vous en servir vous aussi car c'est toujours d'actualité !

  

 

( Photo Nadine à Trans en Provence)

Haut de page