Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les noms de lieux en Dracénie

par Nadine 22 Avril 2009, 22:00 Patronymes - Toponymes



Les noms de lieux portent le nom de toponymes. Je vais vous parler aujourd'hui des noms de lieux du terroir dracénois, mais en fait, ces termes se retrouvent un peu de partout en Provence et peuvent comme vous allez le voir se décliner sous différentes formes car ils ont évolué au cours du temps et se sont déformés.

  Les noms de lieux ruraux appartiennent dans une très grande majorité à la langue provençale. Ce sont des noms communs à l'origine, ils ont acquis une personnalité en se fixant à un endroit déterminé. Ils se sont formés à une époque ancienne car la plupart sont antérieurs au XVème siècle. On peut les trouver cités dans les cadastres anciens (les terriers).

Les plus nombreux noms de lieux ont trait surtout au relief et à la nature du terrain. Ce sont les mots : MONT, COUALO, PUEY, PEY, SERRE, PLAN, CLOT, ADRET et HUBAC que je vais tenter d'expliquer ci-après :

MONT
: Ce mot s'applique à des collines quelquefois plus élevées ou plus voyantes que les autres. C'est ainsi que MONTMEYAN (le Mont du Milieu) est loin d'être une montagne, mais il se détache sur un plateau environnant. A Draguignan : le MALMONT, soit le Mauvais Mont, ainsi nommé sans doute à cause de son aridité.

COUALO
: En provençal signifie colline. D'où COLLE BASSE, les COLETTES, la COLLE, le COLLET, le COULET.

PUEY ou PEY
: Dérivé du latin PODIUM et apparenté au français PUY c'est un terme voisin de
COUALO par le sens, d'où : le PUY, PEYGROS, PEYCAU, PEICAL à Trans en Provence (Colline Chaude).

SERRE
: Terme utilisé pour désigner une crête ou un sommet. A Draguignan, BEAU SARRET,
anciennement BEU SERRE.

PLAN et PLAINE : Les deux formes se rencontrent à Draguignan.

CLOT ou CLOS : Terme qui désigne un terrain uni (CLAUS en provençal). A Draguignan : CLOS DE
REILHE, on trouve aussi CLAUX.

ADRET
: C'est le côté exposé au soleil et à l'HUBAC qui est tourné vers le Nord. Comme les ADRETS, ADRECH, ADRECHS.

Un terrain bien placé a donné à Draguignan le nom de BEAUCAIRE (BEU CAIRE) : le beau côté.

Si la vue est belle, c'est BEAUVEZER (BEU VEZER) soit BEAUVOIR en français. Par exemple, la chapelle Notre-Dame de Beauvoir à Moustiers.

Un passage difficile s'appelle MAUPAS (le mauvais passage). Comme MALPASSET.

ARENIERS
: Les ARENIERS qualifient un endroit sablonneux (ARENO, du latin ARENA est le nom
du sable en ancien provençal).

Les CLAPES
: Ce sont des amas de pierres, d'où CLAPIER, CLAPPIER ou CLAPIERS.

Les NEGADIS
: Désignent des terrains marécageux où tout se noie (en provençal NOYER se dit NEGA). Le quartier des Négadis à Draguignan.
 
Source : Je me suis inspirée de la revue provençale "Lou Terraire" et j'ai ajouté à cet article mes propres connaissances.

Haut de page