Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les noms des communes varoises sous la Révolution

par Nadine 1 Novembre 2009, 23:00 Patronymes - Toponymes



Prise de La bastille

A la suite des événements du 14 juillet 1789, certaines communes du Var changèrent de nom.
Il devenait nécessaire alors d'effacer tout ce qui pouvait rappeler la tyrannie, la royauté et la religion.
Toute appellation faisant allusion à un château, à une famille noble ou à un saint fut alors bannie. Les décrets de changement de noms de lieux et de communes, s'étalèrent de septembre 1792 à août 1794.
Le golfe de Grimaud devint golfe de Simbracit, Grimaud : Athenople, Entrecasteaux : Entremontagnes.
Châteaudouble se nomma Mont-Double, La Roquebrussane : Roquelibre, puis Roquevineuse,
Saint-Julien-le-Montagnier : Mont-Rocher, Saint-Martin des Pallières : Roc Torpeien, Sainte-Maxime devint Cassius, Saint-Maximin : Marathon. Toulon : Port-la-Montagne.
Saint-Nazaire qui n'était pas encore Sanary : Sénari-Beauport. En hommage à Barras, Saint-Raphaël s'appela Barraston. Saint-Tropez devint Héraclée, Saint-Zacharie : Théoule-Bien-Aimé, Saint-Paul-en-Forêt se nomma Paul du Var et la Sainte-Baume : Les Thermopyles.
Bien évidemment, tous les gens de la mer durent aussi supprimer le qualificatif de saint ou sainte inscrit sur leur bateau et n'en conserver que le nom.

Source
: Almanach pittoresque et pratique du Var

Haut de page