Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les arts de la crèche

par Nadine 15 Décembre 2008, 23:00 Coutumes - Folklore - Traditions

 

 

  Crèche en argile (Photo internet)

 

Dans la crèche, représentation de la Nativité, les santons symbolisent le petit peuple provençal allant rendre hommage à l'Enfant Dieu au sein d'un paysage provençal. Jésus n'est-il pas né en Provence ?...

La crèche provençale obéit à des règles très précises. C'est la veille ou l'avant-veille de Noël qu'on la monte. La plupart des santons y sont déposés. L'Enfant Jésus n'y trouvera sa place qu'après sa "naissance", au retour de la messe de minuit. Les Rois mages et leur suite - valets, soldats, chameaux, voire éléphants... - ne le rejoindront à leur tour que le jour de l'Epiphanie. C'est alors que la crèche sera terminée de façon définitive. Elle ne sera demontée qu'après la Chandeleur, soit le 2 février, date qui clôt en Provence la période calendale. Des concours de crèches sont organisés. Un jury spécialisé examine les oeuvres proposées afin de faire un classement et de désigner le vainqueur, celui ou celle qui aura composé la plus belle crèche. C'est tout un art et le moindre détail compte pour le classement.

Les spécialistes du texte évangélique ne peuvent considérer la crèche provençale que comme une représentation anachronique. La Palestine de l'époque romaine est sciemment remplacée par une image idéalisée de la Provence traditionnnelle, c'est-à-dire du XIXe siècle ou du début du XXe. Les paysages de la région sont reproduits avec fidélité, ainsi que les villages et les maisons.

 

 

 Décor de crèche (Photo internet)

 

Pour réaliser ces décors, les artisans rivalisent d'ingéniosité. Si la terre cuite est très souvent employée pour les bâtiments miniaturisés, ces derniers sont aussi très souvent fabriqués avec du chêne-liège, dont l'aspect permet de très bien imiter la pierre. On utilise aussi le bois ou le papier, pour imiter les rochers, ainsi que le verre pour l'eau. dans tous les cas, une crèche traditionnelle comprend un certain nombre de bâtiments annexes : puits, lavoirs, moulin à vent ou moulin à eau, pont, pigeonnier, et même des villages. On peut trouver de tels décors anciens chez les antiquaires et les brocanteurs, ainsi que les crèches les plus anciennes, réalisées dans des sortes de vitines amovibles et dans lesquelles la scène de la Nativité est reproduite une bonne fois pour toutes. Il s'agit toutefois de pièces rares et onéreuses. Ce sont des pièces de collection que l'on peut voir chez des collectionneurs privés ou dans des musées comme le très beau Musée Arlaten par exemple.   

 

 Source : D'après le livre Les objets de Provence - Les carnets du chineur - Editions du Chêne. 

 

     

Haut de page