Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nos toits de tuiles romaines

par Nadine de Trans en Provence 20 Septembre 2009, 22:00 Architecture - Patrimoine



Qu'ils soient ocres, clairs, blancs, rosés ou gris, les toits de Provence étalent un apaisant camaïeu de tuiles patinées par le temps. Dans toute la région, chaque veine d'argile a donné naissance à un four comme à Aubagne (13), Biot (06) ou encore Salernes (83). Ces tuiles couvrent ainsi les maisons proches de leur lieu d'extraction et leur couleur se fond au paysage environnant.


Venues du Proche-Orient par la route de le soie et apportée par les Grecs et les Romains, les tuiles "canal" dites aussi "romaines" tiennent leur forme de la cuisse du potier : moulées sur elle, elles sont incurvées, étroites vers le genou et plus larges vers l'aine. Cette forme leur permet d'être utilisées d'un côté ou de l'autre. L'imbrication des tuiles de couverture dos au ciel, par-dessus les tuiles d'écoulement, dos au toit, et leur orientation le côté large vers le bas, garantissent une isolation et une étanchéité efficaces contre tous les temps au fil des saisons. Du mortier ou quelques pierres les fixent pour résiter au mistral ravageur.

Source : L'âme des maison provençales - Editions Ouest-France.


La tuile canal ou tuile romaine

Haut de page