Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je suis scandalisée par ce qui est arrivé à Mambo ! Allez signer la pétition svp

par Nadine de Trans en Provence 7 Septembre 2009, 13:29 Animaux



Je viens de lire ceci en allant sur le blog de Valy
Je suis complètement bouleversée et scandalisée.
Du coup, j'ai cliqué sur le lien pour signer la pétition car cela me révolte.
Faites comme moi, vous trouverez le lien pour la pétition au-dessous.

Les Faits
Dans la nuit du 10 au 11 aout,
un jeune de 17 ans et sa copine de 22 ans
font venir à eux un jeune chien Mambo...
La petite bête abandonnée erre dans le village des Pyrénées
à la recherche d'affection...
Une fois attrappé ils l'ont aspergé d'essence et brulé vif !!!
Mambo s'est enfuit et a été finalement récupéré par les pompiers...
Il est brûlé sur 50% du corps au 3ème degré...

On ne sait pas s'il s'en sortira néanmoins si oui, une famille l'attend déjà.. 

POUR SIGNER LA PETITION
 http://lapetition.be/en-ligne/petition-4817.html

Faites suivre à vos contacts...
Il ne faut pas que cela reste impuni...




A la mairie d'Espira-de-l'Agly, on se serait bien passé de cette sordide affaire. Car depuis, la ligne téléphonique de l'hôtel de ville est assaillie par les appels. Et dans ce village qui "s'étire au soleil du Roussillon sur les contre forts des Corbières, dont il est séparé par un ruban vert de forêts de pin", dixit le site, on a "d'autres chats à fouetter".
 La sordide affaire en question, donc, concerne un
chien. Un bâtard qui a vécu un martyr. C'était le 10 août dernier dans le hameau, situé près de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales. Le quadrupède errant s'approche d'un groupe de jeunes, qui squatte sur la place du village. L'un deux, âgé de 17 ans, "trouve intelligent", selon les termes ironiques employés par la gendarmerie de Rivesaltes de l'asperger d'essence. Une jeune femme de 22 ans, sa complice, maintient la petite bête. Brûlé au troisième degré sur 40% de son corps, le quadrupède prend la fuite avant d'être récupéré par la SPA.

Le maire du village et la SPA ont porté plainte et la population du village s'est mobilisée lundi pour dénoncer cet acte de cruauté. Les deux tortionnaires présumés ont, eux, été interpellés mercredi. Déjà connu pour des faits de délinquance, le mineur a reconnu les faits. Tous les deux comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Perpignan en décembre.
 Baptisé "

Mambo", le petit chien a été placé sous morphine mercredi. D'après la SPA, il a sûrement été abandonné par ses maîtres qui partaient en vacances. Agé de 2-3 ans, selon les estimations des vétérinaires, il gardera de graves séquelles de ce désoeuvrement de jeunes un soir d'été dans le village d'Espira-de-l'Agly.


"Pauvre toutou", "je suis écœurée", "je n'ai pas de mots, que des larmes"... Vous avez été très nombreux à réagir après la publication la semaine dernière de l'article intitulé "Il s'ennuie, il incendie un
chien". Nous vous relations le martyr enduré par Mambo, un chien abandonné, qui avait été aspergé d'essence par deux jeunes le 10 août à Espira-de-l'Agly, village des Pyrénées-Atlantiques. Le canidé avait alors été brûlé au troisième degré sur 40% de son corps.
 "Et maintenant, comment va-t-il ?", "Donnez-nous des nouvelles !".... Jointe mercredi matin, la présidente de la SPA Virginie Pocq Saint-Jean venait de recevoir le dernier bulletin de santé concernant Mambo. Après plusieurs jours extrêmement critiques du fait de l'étendue de ses brûlures, il semblerait que le petit chien aille mieux. Le vétérinaire, un ancien du service des grands brûlés de l'école vétérinaire de Maison-Alfort, en charge de la petite bête parle de "bonne récupération". "La douleur et les soins sont très bien gérés", est-il encore écrit sur le compte-rendu. Les plaies de Mambo sont en voie de cicatrisation, il mange bien et il n'a pas peur... Mambo devrait toutefois garder de graves séquelles de ce calvaire, parmi lesquelles une très forte sensibilité aux coups de soleil. Mais il ne serait plus question d'euthanasier le chien. "Il s'est battu, il en veut", se félicite Virginie Pocq Saint-Jean.
 
La présidente de la SPA remercie tous ceux qui ont proposé d'adopter l'animal. Elle rappelle que le meilleur moyen de les aider est de ne pas les abandonner. "Ceux qui l'ont laissé sur une aire d'autoroute ou ailleurs sont aussi coupables que ceux qui l'ont brûlé", dit-elle, toujours en colère. Et d'espérer que ce drame vécu par
Mambo soit exemplaire.

Source : TF1 infos et le blog de Valy.

Haut de page