Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fontaines et lavoirs à Barjols

par Nadine de Trans en Provence 20 Août 2010, 22:00 Fontaines - Lavoirs

 

Un peu d'Histoire

 

Au XIe siècle, le site de Barjols dépendait du Castrum de Pontevès. On peut situer la naissance de Barjols en 1014 moment où est bâtie l'église Sainte-Marie et Saint-Jean qui deviendra Notre-Dame-de-l'Espine. En 1060, l'Archevêque d'Arles, Rimbaud, élève cette église au rang de collégiale.

C'est aux environs du XIIe siècle, que le village prend son essor grâce à la présence de l'eau et l'installation d'activités qui y sont liées (moulins, tanneries...). En effet, de nombreuses sources alimentent le village. Cette eau omniprésente est due à la présence de quatre cours d'eau : l'Argens, le Fauvery, l'Eau Salée et le ruisseau des Écrevisses. On surnomme Barjols le "Tivoli de la Provence".

Barjols a été marqué par les guerres de Religion à partir de 1560 avec comme point culminant le 13 mai 1590 où ayant été attaquée, la ville préféra payer 30.000 écus, ce qui n'empêcha pas le massacre de cinq cents Barjolais. Dès 1562, des catholiques y sont massacrés. La ville fut chef-lieu de district pendant cinq ans, de 1790 à 1795.

Au XIXe siècle, Barjols est devenue la capitale du cuir (peaux de moutons puis de vaches)avec vingt-quatre tanneries, dix-neuf moulins à tan, trois papeteries, une blanchisserie, un moulin à foulon et une fabrique de cartes à jouer. C'est à partir de 1960 que l'on voit le déclin des tanneries et la dernière fondée en 1660 ferme ses portes en 1983. Aujourd'hui, les grands bâtiments des tanneries servent d'appartements ou d'ateliers à une importante communauté d'artistes vivant à Barjols. En 1998, la municipalité a rénové le quartier du Réal (du provençal "réal" : ruisseau) qui est le plus vieux quartier du village.

 

DSC04121

 

 DSC04125

 

 

DSC04133

 

 DSC04135

 

 

DSC04139

 

 DSC04146

 

 DSC04176

 

 DSC04188

 

DSC04200

 

 Les fontaines et les lavoirs

 

Ce qui fait la spécificité et la richesse de Barjols également, se sont ses nombreuses fontaines et ses lavoirs. Il y a trente-quatre fontaines et douze lavoirs, tous alimentés par une source d'eau potable qui coule en permanence. Je vous avoue que je ne me suis pas amusée à les compter, je me suis contentée de les prendre en photo. L'office de tourisme vous propose de faire le circuit des fontaines (20 fontaines) avec un petit guide qui comporte un plan indiquant où elles sont situées. Les fontaines sont numérotées de 1 à 20 et chaque numéro vous renvoie à une explication. Vous pouvez faire aussi une visite auto-guidée qui vous permet de découvrir Barjols en toute autonomie à l'aide d'un lecteur mp3. Téléchargement gratuit de ce lecteur sur le site : http://www.la-provence-verte.net/decouvrir/visites-mp3/barjols/barjols-carte.pdf

 Vous pourrez donc voir les fontaines et lavoirs suivants :

La fontaine du Pont d'Or

La fontaine Raynoard

La fontaine de l'Ecole

La fontaine du Boeuf

La fontaine de la Burlière

Les fontaines et lavoirs de l'Hospice

La fontaine et la lavoir Saint Jean

La fontaine du Monument aux Morts

La fontaine du Champignon

La fontaine du Capitaine Vincens

La fontaine des Limaces

La fontaine des Religieuses

La fontaine des Augustins

La fontaine de la Cour

La fontaine de l'Eglise

La fontaine du Piquet

Les chutes du Réal

La fontaine du Réal

La fontaine de la Porte rouge

La fontaine des Quatre saisons

 

DSC04203.JPG

 

 

Haut de page