Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Flassans sur Issole, village du centre Var

par Nadine de Trans en Provence 14 Septembre 2010, 22:00 Lieux - Villages - Villes

 

DSC03504.JPG

 

Plan de Flassans, village du centre Var, peint sur des carreaux de faïence.

Ce plan se trouve sur la place (Photo Nadine)

 

Le nom de Flassans provient probablement de celui d'un propriétaire terrien de l'époque gallo-romaine qui possédait un domaine sur les rives de l'Issole. D'après Auguste Longnon (1844-1911) historien et géographe spécialiste des noms de lieux, Flassans viendrait de Flaccius, personnage dont la juridiction devait s'étendre sur les lieux actuels ou bien encore du latin "flatus sanus", air pur. Des fouilles ont mis à jour les preuves d'une occupation humaine très ancienne en divers endroits et ce, depuis les temps préhistoriques : silex de l'âge du bronze recueillis sur les berges de l'Issole, oppidum avec céramiques et vestiges de cabanes sur la colline de Maunier, villas gallo-romaines à la Grande-Bastide, au Coudonnier, à Saint-Baillon, à Saint-André, à la Seigneurie, au Petit Campdumy, sépultures à tegulae (tuiles), pièce de pressoir à huile, urnes cinéraires, etc... Il paraît certain que les domaines actuels de Pique-Roque, de Saint-Martin, de l'Aubréguière, de Rouvède, de Campagne-Neuve et autres ont succédé aux "fundi" (domaines agricoles rassemblés autour d'une "villa") des temps gallo-romains et mérovingiens avec leurs bonnes terres et leurs sources abondantes. A partir du Ve siècle, à la fin de l'Empire Romain du fait du passage plus ou moins définitif des peuplades germaniques, la "provincia" gallo-romaine ne connue pas de gros bouleversements politiques, contrairement à d'autres parties de l'ancien empire romain, jusqu'aux invasions sarrasines (XIIe siècle). En fait, nous ne savons que très peu de chose sur la période allant du Ve au Xe siècle, sinon qu'il avait dû y avoir une certaine permanence des institutions politiques issues de la période gallo-romaine (maintien du droit romain et de l'influence de l'églis). A partir du IXe ou Xe siècle, la Provence a subi de grandes misères et de nombreux ravages et pillages. C'est certainement à cette période que les habitants de "Flacianis" se sont regroupés autour de la forteresse féodale, lieu aujourd'hui en ruine et appelé "ville" ou encore "Vieux Flassans". Sur l'emplacement d'un oppidum romain, un poste de guet fut élevé au Xe siècle par Hugues d'Arles pour prévenir des incursions sarrasines qui venaient de la côte et du massif des Maures où ils s'étaient installés. C'est à l'époque féodale que les Pontevès devinrent les premiers seigneurs de Flassans. A ce titre au XIVe siècle ils firent agrandir le château qui fut sous Jean de Pontevés, grand sénéchal de Provence, le quartier général des catholiques provençaux. Les protestants s'en emparèrent et le démantelèrent (Guerres de religion). A partir du XVII° siècle, les familles de Carcès et de Simiane, eurent de nombreuses possessions foncières sur la commune.

µµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµµ

C'est au début du mois de mai que nous sommes allés à Flassans. Ce jour là, j'ai fait la connaissance du mari de Mounic rencontré par hasard au jeu de boules. Mounic était partie en cure à cette époque et je n'ai pas pu la voir. Voir son blog :

http://mounic.over-blog.com/

Flassans, coquet village traversé par l'Issole est entouré de vallons couverts de chênes blancs, qui apportent une fraîcheur délicieuse en été. Flassans était situé sur l'un des chemins de St Jacques de Compostelle : la via Tolosona. De ce riche passé, il demeure les ruines du château féodal de la famille de Pontevès sur la colline qui domine le village.
Au coeur de ce village, en bordure de l'Issole, un pont à dos d'âne et un moulin à huile restauré du XVIème siècle s'élèvent près d'une place ombragée. Ce moulin a été transformé en bibliothèque. Cet un endroit est vraiment très joli.

 J'espère que mes photos vous plaisent ?

 

DSC03498

 

DSC03462 

DSC03499

 

DSC03463

    DSC03465

  

  DSC03494

 

 

Haut de page