Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Maison du Patrimoine de Roquebrune-sur-Argens

par Nadine de Trans en Provence 3 Octobre 2010, 22:00 Architecture - Patrimoine

 Roquebrune.jpg

 

Roquebrune et son Rocher (Photo internet) 

 

C'est le 19 septembre, au cours des Journées du Patrimoine que nous avons découvert La Maison du Patrimoine de Roquebrune-sur-Argens. J'avais envie d'aller visiter ce musée depuis longtemps et je n'ai pas été déçue. Il faut vous expliquer que j'aime bien aller me balader et découvrir les villages dans lesquels ont vécu mes ancêtres. Or, Roquebrune-sur-Argens constitue, tout comme Le Muy, une très grosse partie de ma généalogie paternelle. Cette branche roquebrunoise commence avec mon arrière-grand-mère, Adélaïde Ollivier et à partir d'elle, j'ai des Ollivier, des Ginette, Abbe, Clavel, Pourcin, Sénéquier, Autran, Baup, Bérard, Besson, Allons, Gayol, Raynaud, Octoul, Laudon, Martin, Maurine, Gairard, Caban, Guigonnet, Brunel, Aragon, Beuf, Blay, Marenc, Jaume, Lacroix, Fournier, Gentil, Fabre, Rambert, Fellix, Carpenel, Cauvière, Jubert, Tallon, Broquier, André, Guerin, Héraud, Jaume, Attanoux, Pascal, Rigord, Gaston, Chauvier, David, Mouton, Nègre, Escoffier, Roux, Ardisson, Sauteron ,Taradel, Véran, etc... J'en passe et j'en oublie. Et tout ça à Roquebrune ? Mais oui, mais oui... et sans eux, je ne serai pas là pour vous raconter tout ça.

  

(Photos et diaporama de Nadine) 

 

Mais revenons à La Maisons du Patrimoine. La collection présentée dans ce musée couvre une période allant de la Préhistoire à nos jours, alliant le profane et le sacré, et met en valeur tout ce qui constitue le patrimoine de la commune. C'est grâce à une découverte fortuite réalisée en 2002, dans une ancienne écurie construite en 1883, et devenue par la suite bâtiment municipal, que nous pouvons voir la présentation de l'étendue et la variété du patrimoine historique de la commune. Cette trouvaille, faite par le Comité des Sites (vous trouverez des explications sur cette association à la suite de l'article), est celle d'une authentique glacière du XVIIe siècle, en parfait état, sise au niveau du sol et mise en scène pour la compréhension de son fonctionnement. Une grande plaque de verre la recouvre. A l'aide de panneaux explicatifs et d'objets, la Maison du Patrimoine permet d'intéresser chacun et d'apporter des réponses aux interrogations, qu'il s'agisse de la Préhistoire et de son "Homo Bouvérien" découvert dans les grottes de la Bouverie, jusqu'aux machines à confectionner les bouchons de liège, industrie jadis prospère dans le village et dans le Var. On y voit aussi une borne milliaire, une urne cinéraire, des amphores, des ex-voto du XVIIe siècle appartenant à l'ermitage Notre Dame de Pitié, la reconstitution d'une cuisine du début du XXe siècle, et bien d'autres choses encore...  Je vous précise que je n'ai pas pris en photo tout ce qui est dans ce musée notamment la glacière ainsi que d'autres objets. Je vous dis simplement : "Ayez la curiosité d'aller visiter le musée si vous n'habitez pas trop loin" et vous découvrirez le reste. "Je suis sûre qu'il y a des Roquebrunois qui n'y ont jamais mis les pieds".

 DSC04465.JPG

 

Nota : Le Comité des Sites est le Comité pour la Protection des Monuments Historiques et des Sites de la Commune de Roquebrune-sur-Argens. C'est une association agréée fondée il y a une quarantaine d'années. Il fonctionne comme une commission extra municipale, indépendante, qui exerce plusieurs activités dans le cadre de la protection du patrimoine de la commune. Ce Comité a des fonctions de recherches aussi bien historiques (dans les archives de la commune), qu'archéologiques (découverte de plusieurs grottes préhistoriques, de sites romains et médiévaux, de la glacière dans laquelle est implantée la Maison du Patrimoine, etc...). Le Comité des Sites a édité trois livres consacrés à l'histoire du village, et publie également une ou deux fois par an les Chroniques de Santa Candie. On lui doit le classement du site du Rocher (de Roquebrune), la création d'un sentier botanique, d'un musée archéologique transféré à la Maison du Patrimoine, etc... Pour en savoir plus, je vous donne le lien du Comité des Sites : http://comsitesroquebrune.pagesperso-orange.fr/debut.htm

et de celui de la Maison du Patrimoine :

http://www.roquebrune.com/content/view/107/225/

J'en profite pour faire un clin d'oeil à Christiane, la guide du musée dont j'ai fait la connaissance, qui est une passionnée d'histoire et une fidèle lectrice de mon blog. 

 

Haut de page