Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La montagne Sainte-Victoire

par Nadine de Trans en Provence 14 Novembre 2010, 23:00 Lieux - Villages - Villes

   

La Sainte Victoire
envoyé par video-euro-tour. 

Sainte-Victoire.jpg

Cliquez pour agrandir la carte et faciliter votre lecture  Sainte-Victoire-ensemble.jpg

 

Initialement nommée montagne de la Victoire, elle a été sanctifiée au Moyen Age par les chrétiens pour devenir la Sainte-Venture. Une chapelle a été construite près d'un de ses  sommets au XIIIe siècle. Elle a pris son nom actuel de Sainte-Victoire au XVIIe siècle.

Elle domine d'est en ouest le bassin de l'Arc tandis qu'au nord, elle s'abaisse doucement en une série de plateaux calcaires vers la plaine de la Durance. Le Massif de la Sainte-Victoire s'étend ainsi sur 18 km entre les Bouches-du-Rhône et le Var. Un saisissant contraste oppose le rouge franc des argiles de la base, au blanc des calcaires de la haute muraille, notamment entre les villages du Tholonet et de Puyloubier. Plusieurs itinéraires permettent d'accéder à un prieuré (XVIIème) et à une croix monumentale de 19m de haut visible à des kilomètres à la ronde appelée "croix de Provence". De cet emplacement, le point de vue est superbe. On découvre un panorama sur les montagnes provençales et les plaines vallonnées du pays d'Aix. Une route fait le tour du massif et permet de visiter les petits villages dominés par la paroi abrupte de la montagne tels que Rousset, Beaurecueil, Vauvenargues, etc... Le village du Tholonet possède un château qui date du XVIIIème et les arches ruinées d'un aqueduc romain. Juste après, commence le parc départemental de Roques-Hautes, qui protège le versant ouest de la Sainte-Victoire. Saint-Antonin-sur-Bayon est dominé par une grande bastide du XVIIIe siècle. Sur un petit plateau, à proximité, se trouvent les restes de l'oppidum du Bayon. Le point culminant du massif est le pic des Mouches (1011 m) l'un des plus hauts sommets du département des Bouches-du-Rhône. Puis à l'est, ce sont Puyloubier et Pourrières, entourés de vignobles. Au pied du versant nord de la Sainte-Victoire, s'étire le petit village de Vauvenargues. Son château, grande bâtisse carrée des XIV et XVIIe siècles, s'isole sur une butte. Il fut acquis en 1958 par Picasso, qui a été inhumé dans le parc. Une partie du massif de la Sainte-Victoire est classée depuis 1983 soit 6 525 ha. Malgré un incendie qui a ravagé sa face sud en août 1989, la montagne Sainte-Victoire reste un lieu de promenade et d'escalade. Plusieurs peintres ont pris la montagne Sainte-Victoire pour sujet notamment Paul Cézanne qui l'a immortalisée dans une soixantaine d'oeuvres, mais aussi Vincent Van Gogh, Auguste Renoir, etc...

 

Sources : D'après le site de l'office de tourisme d'Aix-en-Provence et Wikipédia.

 

Sainte-Victoire-prieure.jpg


Sainte-Victoire-1.jpg

Sainte-Victoire-Cezanne.jpg

 

Haut de page