Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le lac de Sainte-Croix-du-Verdon

par Nadine de Trans en Provence 16 Septembre 2012, 22:00 Lieux - Villages - Villes

 

Montage bloggif

 

Le projet consistant à noyer la vallée du village des Salles pour réaliser un lac ne date pas d'hier. En 1908, c’est à dos d’âne que Georges Clemenceau, alors Président du Conseil, entreprit une randonnée sur tout le cours du Verdon entre Fontaine L’Evêque et le lac d’Allos : on envisageait déjà à l'époque l’aménagement du Verdon, et la construction de barrages à certains endroits stratégiques de son cours. Le projet fut mis de côté à cause des aléas de l'Histoire, sans cependant être totalement abandonné. Entre les deux guerres, c'est la Société Schneider qui fut chargée de la construction du barrage, lequel ne resta qu'à l'état de projet. C'est à partir de 1962 que les évènements se précisèrent.

Le projet retenu consistait à réaliser un grand lac jusqu'à la cote 500. Celui-ci devait noyer, outre le village des Salles-sur-Verdon situé au fond de la vallée, mais également celui de Bauduen, tous deux dans le département du Var, alors que le village de Sainte-Croix-du-Verdon, situé en face, dans les Alpes-de-Haute-Provence, était voué à devenir inhabitable.

 

Fontaine-L-Eveque.jpg 

La résurgence de Fontaine L'Evêque.

Cet endroit n'existe plus aujourd'hui.

 

Du fait de la présence de la résurgence vauclusienne de Fontaine L'Evêque, un risque existait de voir ce lac se vidanger par un effet de siphon. De plus, la détermination des expropriés des trois villages les plus concernés par le projet ne faiblissait pas. A la fin de l'année 1968, la cote retenue pour le futur lac fut abaissée à 482. Les villages de Sainte-Croix-du-Verdon et Bauduen étaient sauvés, Les-Salles-sur-Verdon était le seul village condamné par la mise en eau du futur lac.

 http://www.lessallessurverdon.com/

La première mise en eau du barrage eu lieu en août 1973, et la mise en eau définitive le 15 novembre 1973. Cette retenue est la quatrième de France métropolitaine par sa superficie (environ 2 200 ha). La profondeur du lac est de 93 mètres, il contient 760 millions de m3 d'eau. Le lac est un centre de tourisme estival, il est très fréquenté pour les loisirs aquatiques. La navigation des bateaux à moteur à essence est interdite. Seuls les moteurs électriques et les voiles sont autorisés. On y rencontre beaucoup de pédalos et de barques diverses de juin à septembre. Ce lac artificiel est également utilisé pour les écopages des Canadairs lors des incendies dans la région.

Le village des Salles-sur-Verdon a été condamné par la construction du barrage EDF qui a donné naissance au lac de Sainte-Croix. Les habitants ont dû quitter leur cadre de vie, changer d'existence, de métier… Le village a été détruit maison après maison, pierre par pierre… Tous les arbres et végétaux de la vallée ont été éliminés… L'église a été dynamitée, le cimetière a été déménagé… Un village moderne a été reconstruit, mais rien n'a plus été comme avant.

 

  Source : D'après Wikipédia - l'encyclopédie libre.

  Bauduen2.jpg

 

Le village de Bauduen (Photo Nadine)

L'eau du lac de Sainte-Croix a remplacé la vallée qui s'étendait à ses pieds.

 

Haut de page