Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le langage des foulards

par Nadine de Trans en Provence 20 Mai 2010, 22:00 Costume provençal

   

Comtadine-dans-les-oliviers.jpg 

En Provence, quand les jeunes filles commençaient à chercher dans leur entourage un galant qui pût répondre à leurs aspirations, les jeunes provençaux avaient un bon moyen de connaître les sentiments de celles-ci à leur égard. Ils utilisaient le langage des foulards, ce carré de soie ou de coton aux couleurs vives qu'ils achetaient dans les foires et qu'ils portaient plusieurs dimanches de suite. Lorsque l'un d'eux rencontrait une jeune fille qu'il aimait sans jamais le lui avoir avoué, il lui offrait un foulard.
Si la belle acceptait le foulard pour le porter, l'amoureux avait déjà gagné sa sympathie. Plus encore, si la jeune fille acceptait d'échanger ce foulard contre le sien, elle prenait vis-à-vis de son galant un engagement que la petite communauté prenait en compte.
Les marchés, les foires, les romérages (fêtes religieuses) étaient donc autant d'occasions pour la jeunesse provençale de faire des rencontres et de déclarer publiquement ses amours. Car on vivait jadis de manière plus collective qu'on ne le fait aujourd'hui, et lorsqu'un jeune homme s'éprenait d'une jeune fille, il se devait de le déclarer publiquement, tant vis-à-vis de ses parents que de ses amis. D'ailleurs, les choses de l'amour passaient difficilement inaperçues dans nos petits villages !

Source : D'après l'Almanach de la mémoire et des coutumes - Provence -
Claire Tiévant - Editions Albin Michel
 

 

Foulard-lecture.JPG

 

Foulard-copie-2.jpg

 

Haut de page