Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le mois d'avril

par Nadine de Trans en Provence 31 Mars 2010, 22:00 Mythologie

 

Avril

 

 Les Très Riches Heures du Duc de Berry

(Enluminure représentant le mois d'avril)

 

   Le sujet principal de cette peinture est une scène de fiançailles : à gauche, un couple échange des anneaux, une bague devant deux témoins et un fou, représenté à l'arrière-plan, habillé de rouge. On remarque le soin tout particulier apporté à l’expression des personnages (regard amoureux du fiancé, attitude pudique de la jeune femme) et à la somptuosité des vêtements. Plus au centre, deux suivantes cueillent des fleurs. À droite, on aperçoit un verger clos de murs et d’un édifice à créneaux.

  Au fond, est peint le château de Dourdan, propriété de Jean de Berry, détruit en 1411 (pour certains chercheurs, il s'agirait du château de Pierrefonds, propriété de Louis d’Orléans).

 

 Source : Wikipédia - l'encyclopédie libre. 

 

  "En avril, ne te découvre pas d'un fil, en mai fait ce qu'il te plaît" dit le proverbe. Le quatrième mois du calendrier est pourtant celui de l'amour, des plaisirs et de la beauté, puisque son nom latin "aprilis" qui signifie "ouvrir" (voir l'explication historique dessous) rend hommage à la déesse Aphrodite. Avril est le mois de la légèreté, qui s'ouvre dans chaque région de France mais aussi dans de nombreux pays, par le "jour des fous" de tradition païenne où circulent blagues et canulars, surtout dans la presse mais aussi les poissons d'avril dans le dos des personnes à qui l'on veut jouer un tour.

 

1er-avril.jpg

 

Explication historique

 

Jusqu’en 1564, le 1er avril marquait le premier jour de l’année. En fait, le Nouvel An était célébré le 25 mars mais cette date de début d’année variait selon les régions de France. Avril vient du latin "aprilis" : ouvrir. Avril était donc le mois qui ouvrait l’année. Pour uniformiser la date du Nouvel An dans le royaume, Charles IX Roi de France décide donc en 1564 que le 1er janvier 1565 serait le premier jour de l’année et non plus le 1er avril. Ce changement de date fut officialisé dans l’édit de Roussillon le 9 août 1564. Ce n’est que plus tard en 1582 que le calendrier grégorien est introduit par le pape Grégoire XIII. En 1565, les habitants du royaume habitués à faire leurs étrennes et cadeaux le 1er avril, furent nombreux soit par tradition ou par distraction à continuer d'en offrir à cette date. Les cadeaux offerts le 1er avril furent donc peu à peu l’occasion de faire des blagues. Ceux-ci étaient souvent alimentaires, cette date marquant la date de fin du Carême chez les chrétiens, soit la période durant laquelle la consommation de viande est interdite. Le poisson était donc le présent alimentaire le plus fréquent. Cette période étant aussi la période de frai pour le poisson, celui-ci est symbole de fécondité, de prospérité et de vie du à cause du grand nombre de ses oeufs. Le "Poisson d’avril" est donc aussi un "messager de l’amour".

Mais savez-vous à qui nous devons le fait de nous retrouver avec des poissons accrochés dans le dos ? A Hugues, évêque de Grenoble à la fin du XIe siècle qui pour préserver les alevins durant la période de frai interdit la pêche du 1er avril au 30 juin. Les personnes qui dérogeaient à cette règle et qui se faisaient prendre se retrouvaient exposés au pilori pendant trois dimanche consécutifs avec le dessin d’un poisson sur leur poitrine et sur leur dos. L’évêque Hugues mourut un 1er avril... et ce n'est pas une blague !  

 

1er-avril.-poisson.jpg 

Haut de page