Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poème : Le 83

par Nadine de Trans en Provence 27 Août 2010, 22:00 Divers

   

Le-Var 

 Je voudrais pouvoir rendre hommage

A notre cher 83

Ce pays qui a vu mes âges,

Ce coin de paradis varois.

 

Ceux du Nord croient que seul Marseille

Peut représenter le Midi

Bien sûr Pagnol chanta la treille

Et Scotto, tant de fois, l’a dit.

Mais il existe un coin de terre

Que la mer frôle de son doigt,

Où le ciel bleu crée des lumières

Sous la chaleur d’un soleil roi.

 

"Boudiou" que les filles sont belles

Dorées par le soleil coquin,

Elles ont des airs de dentelles

Secouées par des vents malins.

Une bouffée qui vous gangasse,

L’aïoli chassant le moustique,

L’anchoïade forte, vivace,

La bouillante et le basilic.

 

Et puis, cette chose légère

Qui se dégage du terroir

Un folklore fait de matière

D’étoiles folles dans le soir.

 

Toulon ! Immense dans sa rade,

Ses rues sauvages de l’amour,

Au pied du Faron qui regarde

"Cuverville" montrant le jour.

La beauté des Maures vivantes

Quand le Mistral tord les grands pins,

Le Gapeau, et l’écume fumante

Du Verdon, au fond des ravins.

 

  Alors, écoutez-moi, touristes !

Au temps où vacances font loi,

Sachez que nul n’est jamais triste

Lorsqu’il vit au 83 !

 

Et n’oubliez pas qu’au pays des Solliès,

La figue est reine et le figuier est roi !

Inspiré d'un poème de Paul Giraud

 

Toulon.jpg

 

Carte-Le-Var.jpg

 

Haut de page